Enfants, adolescents, adultes

 

Un bilan de l'écriture manuscrite, ça sert à quoi ?

 

Lors de la première rencontre, un bilan de l'écriture manuscrite est proposé. Il dure environ deux heures et comprend :

  • un entretien qui permet de recueillir les informations nécessaires à la compréhension de la/ ou des difficultés,
  • un examen approfondi de l'écriture (qualité et vitesse),
  • une observation des écrits sur plusieurs années et dans différentes situations (évaluations, dictée, copie, prise de notes...),
  • une observation des positions (posture globale, tenue du crayon, mode d'inscription et de progression de l'écriture).

 

A l'issue du bilan, je rédigerai un compte-rendu, document de référence, où sera évaluée l'écriture

à l'aide de tests étalonnés selon des critères de qualité et de vitesse, au regard de l'âge et de la classe.

J'observerai aussi d'autres domaines liés à l'écriture manuscrite qui pourraient expliquer les difficultés graphiques.

 

 A partir de ces conclusions, je proposerai un plan de rééducation personnalisé :

  • si besoin, je préconiserai un suivi, le nombre de séances variant selon les difficultés, le rythme et les progrès de chacun,
  • je pourrai aussi orienter la personne vers un autre professionnel si je repère un problème qui ne relève pas de ma spécialité             (orthophoniste, orthoptiste, psychomotricien, ergothérapeute, psychologue, neuropsychologue, neuropédiatre, neurologue, kinésithérapeute, ostéopathe...);
  • ou travailler en lien et en concertation avec ces spécialistes.